Site icon Webuzzauto

Audi Q7 e-tron : Performances en hausse, consommation en baisse

Audi Q7 e-tron

En pleine tourmente provenant de tous bords, Audi vient de présenter, il y a peu de temps, son nouveau Audi Q7 e-tron. Proposer une solution alternative pour consommer moins, telle est la promesse faite par Audi, à l’heure où le sujet doit être traité par le groupe Volkswagen AG.

L’Audi Q7 marche bien. Depuis son lancement, en 2006, il a tout de suite su prendre le bon sens dans son marché, en devenant l’un des best-sellers de la marque. Il était un temps où le SUV, ce segment qui fait des ravages aujourd’hui, n’en était encore qu’à ses balbutiements, et où il fallait bien que quelqu’un se lance dans l’aventure en premier. Audi en fit partie, en compagnie de BMW ou encore de Mercedes, et le Q7 venait introduire la gamme de la marque aux anneaux. Figure de proue de cette gamme, Audi en a par la suite décliné des modèles plus courts. Et puis, les années 2010 sont arrivées et, avec elles, des envies de consommations réduites et propres. Avec son système hybride e-tron quattro, Audi fait figure d’un des leaders du marché, et en profite pour équiper quelques modèles de ce système, comme par exemple sur l’Audi R8 II. Cette fois, Audi a décidé de s’attaquer à son dernier Q7, afin de lui proposer une solution de propulsion propre et plus économique. Et en pleine tourmente du Dieselgate et des possibles triches des constructeurs sur les consommations de carburant affichées, ceci pourrait être la première pierre de l’édifice du futur pour le groupe.

Audi Q7 e-tron : Est-ce que ça marche ?

Alors forcément, lorsque Audi nous annonce 1,7 litres de carburant consommé aux 100 km, le doute est de mise. Non pas que la confiance que nous avons, en tant que consommateur lambda, pour Audi est en chute libre. Non, il s’agit plus de mettre en relation les dernières révélations concernant les consommations de carburant truquées, avec cette nouvelle. Comment peut-on si peu consommer, lorsque l’on est un SUV de 2,4 tonnes et que l’on développe presque 400 chevaux ? Mystère et boule de gomme. Pourtant, force est de constater qu’Audi ne nous a pas menti. Grâce à une imposante batterie installée en lieu et place de la dernière banquette de siège, bloquant ainsi l’équivalent de 250 litres de capacité de chargement au coffre, les consommations annoncées sont respectées. En effet et si, bien sur, vous avez pris soin de correctement charger cette imposante batterie, l’Audi Q7 tournera sur un moteur électrique d’un peu plus de 130 chevaux, de quoi, forcément, limiter grandement les consommations de notre imposant SUV.

Disponible en Mars 2016

Maintenant, que consomme réellement cet Audi Q7 en cas de batterie déchargée ? Forcément, les chiffres ne sont plus les mêmes. Surtout si vous vous prenez pour un pilote de course et qu’au lieu de mettre en place une conduite coulée, vous vous amusiez à mettre le Q7 dans tous les sens. Toutefois, le Q7 est surprenant : avec une conduite posée, il n’a aucun mal à être sous la barre des 8l au 100 km, et ce même si il pèse tout de même 2,4 tonnes. Mieux, même, puisque équipé de ses suspensions pneumatiques d’origine, le Q7 absorbe une grande partie des pièges de la route, afin de contenir une conduite stable et sans changements brusques. Le Q7 e-tron, évolution notable de la gamme Audi donc, sera disponible au printemps prochain, puisque la marque d’Ingolstadt annoncé une mise en commercialisation à partir de mars 2016. Et pour 85 000 €, Audi frappe un gros coup : c’est moins cher qu’un BMW X6, et encore moins qu’un Mercedes GLS.

Exit mobile version