Site icon Webuzzauto

Tesla Semi : la grande promesse d’Elon Musk

Tesla Semi truck

Le 16 novembre, Elon Musk, célèbre PDG des entreprises Tesla Motors et Space X, a organisé une conférence de presse lors de laquelle il a officialisé son projet de camion électrique : le Tesla Semi. Pendant près de 25 minutes, Elon Musk a présenté toutes les caractéristiques de ce nouveau modèle dont la livraison est prévue pour 2019.

Les nombreuses qualités du Tesla Semi

Le Tesla Semi plus fort que le Diesel

Alors qu’un tracteur Diesel devra rouler à 72 km/h dans une pente à 5%, le modèle de Tesla, et son rapport de transmission unique, la franchira à 104 km/h, réduisant ainsi les délais de livraison et le prix de revient au km.

Une autonomie record

Le modèle de base du Tesla Semi est annoncé avec une autonomie de 480 km par recharge et jusqu’à 800 km pour le modèle supérieur. Modèle qui peut d’ailleurs récupérer 640 km de capacité en seulement 30  minutes de recharge sur les Megachargeurs. Des caractéristiques assez impressionnantes quand on sait que les voitures électriques actuelles affichent de 160 km pour la Citroën C-Zero à 632 km pour la Tesla Model S.

Un véhicule économique

Sans transmission, moteur ou boîte de vitesse, le Semi truck de Tesla affiche logiquement un coût d’entretien de véhicule moins élevé que les modèles Diesel actuels. Elon Musk est donc fier d’annoncer lors de sa conférence de presse que Tesla garantit « un million de miles sans panne », soit environ 1.6 millions de km.
De plus, Musk démontre aussi que son Tesla Semi sera également plus économique au km que les Diesel. En charge maximum (36 tonnes), pour une distance de 100 miles (environ 160 km), un camion Tesla roulant à 60 m/h (96 km/h) coûtera environ 1.26 $/mile contre 1.51 $/mile pour un camion Diesel. Une différence de 20% qui pourrait encourager les entreprises à se tourner vers les véhicules électriques.

Sécurité et confort

Connexion au service Tesla Mobile, diagnostic à distance, maintenance prédictive, suivi de localisation, vitres ultrarésistantes, aide au freinage d’urgence, aide au maintien dans la voie de circulation, avertisseur de collision avant, … Le Semi truck de Tesla réunit de nombreuses options de sécurité qui devraient rassurer ses futurs acheteurs. Le confort du conducteur est lui aussi pris en compte avec une conduite centrale pour une visibilité optimale.

La question du budget

Il faudra compter de 150 000$, environ 126 000 €, pour le modèle de base 300 miles (480 km) d’autonomie à 200 000 $, soit 168 000 €, pour le modèle « Founders Series », vendu en édition limitée. Le modèle intermédiaire, avec 400 miles (640 km) d’autonomie, sera quant à lui proposé à 180 000 $ (150 000 €).
Un budget conséquent qui ne freine pas les entreprises. Après Walmart, JB Hunt ou Meijer, le Groupe DHL a annoncé avoir précommandé 10 Tesla Semi. Si le groupe prévoit d’utiliser les véhicules pour de courtes distances et des livraisons journalières aux Etats-Unis, il envisage également des tests sur des trajets plus longs dans l’avenir. Essentiellement pour tester la sécurité et le confort des camions sur de longue distance.

Livraison fin 2019 ?

La production du Tesla Semi débutera au printemps 2019 avec les premières livraisons annoncées pour la fin de l’année. Une annonce qui laisse perplexe quand on sait que Tesla a actuellement des problèmes pour honorer les commandes de sa Model 3. Ce modèle destiné au grand public affiche déjà 450 000 commandes alors que seulement 260 modèles sont sortis d’usine au mois de septembre.

Exit mobile version