Webuzzauto

Uber passe une commande de 100 000 véhicules à Mercedes

Selon un magazine allemand, Uber aurait passé une commande de 100 000 unités semi-autonomes chez le constructeur à l’étoile.

100 000 Mercedes Classe S en production

Sachant qu’un véhicule coûte plus de 90 000€, la commande est donc estimée aux environs de 10 milliards de dollars, un des plus gros contrats que Mercedes aurait eu depuis.
La société américaine de VTC pourrait bien couvrir une partie des frais en profitant de l’absence de chauffeurs et en cassant les prix. Uber s’est penché sur le choix de la Mercedes Classe S car c’est un modèle des plus modernes et qui offre aussi un grand confort. Cette limousine luxueuse serait de plus équipée des dernières technologies développées par Mercedes comme l’Airbar, ABS ou l’ESP.
En plus de cela, les derniers modèles ont intégré l’Intelligent Drive, un atout qui rendrait le véhicule semi-autonome. Ce système permettrait à la voiture de suivre avec une certaine distance de sécurité, les véhicules qui la précèdent. Elle adapte sa conduite à celles devant elle. Ainsi, elle devrait accélérer ou freiner automatiquement même dans les tournants. La voiture sait également prendre connaissance de panneaux sur la route et ajuste sa vitesse, si le conducteur ne réagit pas instantanément. Ces nouvelles prouesses laissent croire que bientôt certains modèles seront pratiquement autonomes dans quelques années.

Le défi d’Uber : autonome en 2030

Uber a même laissé entendre qu’il souhaite développer son propre modèle autonome… Un projet qui pourrait aider l’entreprise à faire des économies et de casser les prix. Sur les courses, les chauffeurs toucheraient près de 75%, un coût important qui une fois supprimé permettrait d’augmenter les marges. Ce projet pourrait bien être la solution aux problèmes juridiques rencontrés jusque-là.
La start-up est en marche, elle soutient financièrement deux universités américaines qui étudient les systèmes de caméras et capteurs utilisés sur les voitures autonomes. La société a également racheté des sociétés de cartographie. Elle est une des plus jeunes entreprises, non cotée en bourse mais valorisée pour 62 milliards de dollars selon le magazine Forbes.
Le fondateur annonce qu’Uber possèdera en 2030 une flotte de voitures autonomes, les économies faites sur la suppression des chauffeurs seront tellement importantes que prix public sera dérisoire. Selon une étude, avec 9000 véhicules autonomes Uber pourra même faire de l’ombre aux taxis Newyorkais pour une course à 0,30$ le kilomètre.
La banque Barclays quant à elle, prévoit que les Uber autonomes pourront remplacer l’équivalent de neufs voitures et ainsi faire chuter de 40% les ventes de voitures entre particuliers.
Si la commande est rendue possible alors c’est l’avenir du modèle Uber qui sera complètement revu, toutefois si la technologie des voitures autonomes est aboutie.

Exit mobile version