Site icon Webuzzauto

Retour sur la carrière de Michael Schumacher

Nous voilà arrivé à la fin de cette palpitante saison de Formule 1. L’un des grands moments de cette saison de la reine des compétitions de course fut incontestablement le nouveau record de pole position établi par Lewis Hamilton lors du GP d’Italie sur les pistes de Monza. Ce qui permet de mieux appréhender le prestige de la chose est le fait que le précédent record appartenait à Michael Schumacher dénommé ‘le baron rouge’. Il est le plus grand pilote de course de l’histoire de la discipline. Nous vous proposons un retour chronologique sur les plus gros moments de la carrière du septuple champion du monde de F1.
1969 : Naissance le 3 janvier à Huerth-Hermülheim en Allemagne d’un père maçon comme une autre légende de la F1, Juan-Manuel Fangio (le pionnier).
1973 : A fait ses débuts en compétition dans une course de karting (comme les rivaux Ayrton Senna et Alain Prost).
1987 : Remporte les championnats d’Allemagne et d’Europe de Karting.
1988 : Fini quatrième dans le championnat allemand de Formule Ford et deuxième dans le championnat européen.
1990 : Passé aux voitures de sport, au volant de Mercedes, il gagne son premier titre majeur de monoplace, remportant la couronne allemande de Formule Trois.
1991 : Il fait ses débuts en F1 pour la jeune écurie Jordan en Belgique et se qualifie pour la septième place à Spa-Francorchamps. Dès le grand prix suivant, il est recruté par Benetton.
1992 : Il rempote le GP de Belgique, tout juste un an après ses débuts en F1.
1994 : Il remporte huit grands prix au cours de cette saison de F1. La fin de la saison sera d’ailleurs très palpitante avec à la clé une victoire finale face à Damon Hill lors de la dernière course.
1995 : Michael garde la couronne mondiale en remportant neuf courses et devançant toujours Damon Hill.
1996 : Schumacher signe chez Ferrari et gagne trois courses. Cela se révèle insuffisant pour empêcher Damon Hill de remporter le championnat du monde.
1997 : Le baron rouge remporte 5 courses durant cette saison, mais est dépouillé de sa deuxième place du championnat pour avoir tenté de sortir son rival Jacques Villeneuve de la piste à Jerez.
1999 : Se brise la jambe à la suite d’un tout droit à plus de 200 km/h dans le virage de Stoween alors qu’il menait facilement le championnat.
2000 : Remporte le premier titre mondial de Ferrari depuis 1979, amassant neuf victoires durant la saison.
2001 : Il remporte encore neuf courses et un autre titre.
2002 : Michael remporte le championnat en un temps record, établissant une nouvelle performance de 11 victoires.
2003 : Gagne le titre grâce à un point après six victoires, brisant le record de l’argentin Juan Manuel Fangio qui était alors de cinq titres de champion.
2004 : Bat son propre record de victoires sur une saison avec treize victoires sur 18 possibles dont sept successives !! Le couple Schumacher-Scuderia Ferrari devient l’association la plus prolifique de toute l’histoire de la F1. Le baron rouge porte son palmarès personnel à sept titres mondiaux : record absolu.
2006 :  Le 10 septembre Michael Schumacher, le plus titré de la F1 annonce sa retraite à la fin de la saison 2006 après avoir remporté le Grand Prix d’Italie.
2009 : Le 29 juillet, il fait un retour en Formule 1 avec Ferrari, remplaçant Felipe Massa qui s’est blessé en se qualifiant pour le Grand Prix de Hongrie.
2010-2012 : Il s’engage avec Mercedes, les performances ne seront plus les mêmes. Il termine respectivement 10ème, 8ème et 13ème des 3 championnats du monde auxquels il participe. Le 4 octobre 2012 il annonce sa retraite et son désir de s’éloigner des pistes.
2013 : Le 29 décembre, Michael entre dans le coma à la suite d’un accident de ski à Méribel. Aujourd’hui il est pris en charge à son domicile. Cependant, il ne peut pas marcher.

Exit mobile version